COFACE

En France, Coface gère, pour le compte de l’État, des garanties destinées à soutenir les exportations françaises : l’assurance prospection, l’assurance risque exportateur, l’assurance-crédit pour les exportations financées à moyen et long termes, l’assurance change et la garantie des investissements. Ces garanties portent sur des risques non assurables par le marché privé. L’État, qui rémunère la gestion de Coface dans le cadre d’une convention financière, perçoit les primes et verse, le cas échéant, les indemnités aux assurés.

Contexte

Le projet refonte correspond à un re-développement d’une partie du SI dit court terme de la Coface. C’est un projet très ambitieux de plusieurs dizaines d’années * hommes de développement

Ce projet est organisé en « solutions » spécifiées et développées en parallèle et développé selon une méthodologie à base de « Business Components »

Projet

Conception et modélisation des composants

  • Réalisation
  • Recette

  • Modalité : Assistance technique
  • Dispositif : 15 consultants : Architectes, Concepteurs, Développeurs
  • Technologies :
    Langages :
    • JAVA
    • Modèlisation : UML, design pattern
    • Outil de gestion de requirement : Caliber RM (Borland)
    • Outil principal : Together (Borland)
    • Base de données : Oracle, TopLink
    • Système : Windows, Unix, LINUX, HPUX
    • Serveur d’Application : WebLogic (BEA)
    • Protocoles de communications : HTTP(S), TCP/IP, SNA, RMI
    • Transactionnel : Tuxedo/WTC
    • Outils de test : Test-Director, WinRunner, Load Runner, JUnit
    • Outils de profiling et couverture : Jprobe
    • Gestion de configuration : Merant Dimensions